Malus auto : vers un impôt confiscatoire !

On a peine à y croire tellement le montant est déconnecté de toutes les réalités, mais désormais, à partir du 1er janvier 2020, les voitures émettant plus de 184 g/km (autant dire pas grand-chose !), seront taxées à hauteur de… 20 000 €, contre 12 500 € précédemment ! Sachez que cette initiative digne du régime Nord-coréen, qui enterre sans fleurs ni couronne l’automobile thermique, on la doit notamment à Bruno Le Maire, actuel Ministre de l’Economie appartenant à la majorité actuelle, pour qui rouler en Audi S3 est déjà un crime.

Avec les 80 km/h imposés brutalement par Edouard Philippe, Premier Ministre appartenant à la même majorité, il est clair que l’automobile n’est pas en odeur de Sainteté sous la présidence Macron ! Il est juste minable que, au nom de causes justes (l’écologie, la sécurité routière…), ces élites se croient investies d’une mission divine pouvant justifier ce qui reste, au final, de nouveaux impôts, qui impactent désormais tout le monde. Sachez juste vous en souvenir aux prochaines élections…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher une voiture