A6 Allroad

Nouvelle A6 Allroad : 20 ans au dessus de la mêlée

L’A6 Allroad a 20 ans ! Un anniversaire célébré de la plus belle des manières, avec l’arrivée de cette 4ème et ultime génération. Un break tout-chemin qui continue de toiser son monde avec sa garde au sol surélevée… et ses prix haut perchés !

4ème génération
Aptitudes Offroad optimisées
Moteur V6 3.0 TDI 349 ch de S6-S7 sur version haut de gamme

Vous le savez, nous avons toujours eu un « faible » pour la très décalée A6 Allroad. Il est vrai que ce concept apparu voilà tout juste 20 ans (et même, avouons-le, un peu avant chez Volvo avec le Cross-Country !) est génial !

L’A6 Allaroad combine le meilleur des 2 mondes ! Le chic, la discrétion et le dynamisme du break A6 et les capacités d’évasion d’un bon SUV…

Plus facile à vivre encore que le break A6 Avant dont elle dérive étroitement, grâce à sa garde au sol surélevée et ses étonnantes aptitudes en hors-piste, la belle A6 Allroad permet en outre d’échapper au dictat des SUV traditionnels, que l’on croise désormais partout !

En outre, en étant plus basse et mieux profilée, l’A6 Allroad offre un dynamisme de conduite bien supérieur, tout en préservant le confort et les consommations.

Bref, le meilleur des mondes, ce qui en fait une auto de connaisseur très recherchée… et toujours chère, même en occasion ! Et ce n’est certainement pas cette 4ème et ultime génération, encore plus chic et techno, qui inversera cette tendance.

Car depuis deux décennies, l’A6 Allroad est certes un break, mais d’abord huppé. Sur la forme bien sûr, puisque ce break se démarque des autres A6 Avant avec ses protections de carrosserie spécifiques au niveau des ailes (en gris, noir brillant ou couleur carrosserie), sans oublier de mentionner des inserts décoratifs finition aluminium qui sont ajoutés au niveau des bas de caisse.

La calandre en alu a une grille inédite, avec des lamelles désormais verticales, à l’instar des autres SUV de la gamme Audi. La voiture est par ailleurs présentée avec une couleur spécifique, un sublime« vert gravial » métallisé inspiré du premier modèle Allroad, sorti en 1999. Un coloris qui devrait justement accompagner une série spéciale « 20ème anniversaire », d’ores et déjà prévue.

Mais cette belle A6 ne se contente pas de soigner son look. Elle a aussi les capacités de s’aventurer en dehors du bitume. En plus de la transmission intégrale quattro, il y a un contrôle de vitesse en descente, qui limite l’allure de la voiture selon un réglage du conducteur (entre 2 et 30 km/h).

L’ABS est calibré pour intervenir sur les surfaces meubles et glissantes, tandis qu’un assistant d’angle d’inclinaison (dans les directions longitudinales et transversales) alerte le conducteur si le véhicule risque de se renverser. Bien entendu, l’A6 Allroad complète son bagage technologique avec les roues arrière directrice, la suspension pneumatique (permettant de gagner 46 mm de garde au sol) et la boîte automatique à huit rapports.

Pour faire honneur à cette belle dotation, seul un gros V6 3.0 litres TDI a pour l’instant droit de cité en Europe sous le capot. Décliné en 3 variantes, il développe 231 ch (45 TDI), 286 ch (50 TDI) ou même comme sur les nouvelles S6 et S7 pas moins de 350 ch (55 TDI), avec des valeurs de couple délivrant respectivement 500, 620 et 700 Nm !

L’intérieur de l’A6 Allaroad est calqué sur celui des versions routières. Dommage qu’il ne soit pas plus exclusif en comportant quelques particularités, comme un inclinomètre par exemple.

A l’instar des autres A6, ce baroudeur chic reçoit systématiquement l’aide d’une micro-hybridation grâce à un réseau de bord électrique 48 volts alimentant, notamment, un alterno-démarreur. En Allemagne, le prix d’entrée est fixé à 61 500 €, un tarif comme d’habitude élevé qui donne une bonne idée des très hautes sphères où évolue ce break hors-norme… L’ouverture des commandes débute dès ce mois de juillet.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.