radars

Au moins 60% de radars HS !

Le nouveau Ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, bien embarrassé par les dégradations multiples qui impactent les radars depuis le 1er juillet dernier, date de l’entrée en vigueur des 80 km/h, aura mis du temps à lâcher un chiffre pour quantifier cette casse inédite, ceci afin « d’éviter toute surenchère ». Le résultat est de 60% au niveau national, et de près de 95% dans certains départements ruraux ! Des départements plus durement impactés que d’autres par la mesure débile des 80 km/h chère à Edouard Philippe, une « connerie » selon l’aveu même du Chef de l’Etat, tandis que Gérard Colomb, prédécesseur de Castaner, avait pudiquement avancé un « joker » à ce sujet, ce qui en dit long sur le fond de sa pensée. Comme nous l’avons toujours dit – et écrit – cette mesure imposée brutalement sans aucune concertation, malgré une opposition nationale massive et inédite, n’a finalement d’autres effets que de gonfler les recettes de ces mêmes radars, perçus de plus en plus comme des pompes à fric. Preuve en est, malgré ces dégradations et des vitesses en hausses de 20%, les chiffres de la mortalité n’ont cessé de s’améliorer (-1,6% sur les 6 derniers mois de 2018), signe que nous sommes bien dans de la « sécurité rentière », et que les radars ne servent à rien, excepté faire les poches des automobilistes....


Pour lire la suite de l'article veuillez souscrire à un abonnement ou connectez-vous.


Partager