Reportage 20 ANS AUDI TT au Castellet

TT Time

L’heure du TT a sonné ! A l’initiative d’Audi France, les clubs de passionnés, le Clan TT en tête, mais aussi les clients de ce modèle iconique se sont retrouvés le 18 novembre dernier sur le mythique circuit du Castellet, pour célébrer ses 20 ans. Un moment fort, à la hauteur de cet événement, qui restera gravé dans la mémoire de tous !

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

« Le TT est bien une auto unisexe, qui plaît à tous, de 7 à 77 ans ! »

C’est par une matinée fraiche, mais ensoleillée, que les cent TT conviés par Audi France sont arrivés progressivement dans l’enceinte du circuit du Paul Ricard. Le spectacle commence dès le parking, avec le rassemblement et l’exposition de modèles très différents, des trois générations, mais tous impeccables pour l’occasion. TT Mk1 quattro sport, TTS, mais aussi TT RS Mk2 et Mk3 figuraient parmi les modèles les plus rares… et désirables !

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

Chaque équipage s’est vu remettre un paquetage comprenant des cache-plaques estampillés « 20 ans de TT », des casquettes et autre goodies siglés Audi. L’accueil des participants s’est poursuivi dans le hall principal des paddocks, où trônait un véhicule masqué par une housse. Une belle surprise en perspective nous attendait !

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

Mais place aux réjouissances… Après un solide petit déjeuner pris à l’étage, avec pour panorama la ligne de départ du circuit, un briefing a permis de présenter le programme de la journée dans le détail. Les hommes de l’école de pilotage Oreca, toujours très professionnels, en ont profité pour transmettre quelques consignes essentielles pour que la session de roulage sur circuit se déroule pour le mieux entre gentlemen… et gentlewomen drivers. Car c’est aussi cela le TT : une voiture unisexe, qui plaît à tous, de 7 à 77 ans !

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

De 7 à 77 ans

Top départ de cette journée inoubliable ! Cela débutait avec une première session durant laquelle les propriétaires ont pu, répartis en 3 groupes, goûter à un programme aussi sympathique que varié. Le plus motivant restait bien sûr la possibilité de s’élancer sur ce sublime circuit, chacun au volant de sa voiture, lors d’une session de 30 minutes. Bien sûr, même au bout de la longue ligne droite du Mistral, on est loin des vitesses atteintes en Formule 1, mais quel bonheur de pouvoir enfin écraser l’accélérateur, sans prendre le risque de voir son permis partir en confettis ! En dehors de ce défouloir, chaque participant avait le choix entre plusieurs autres activités.

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

Pour la manière douce, Audi avait monté un mini circuit pour s’affronter avec des voitures radiocommandées, et avait également prévu des tours du circuit Paul Ricard, mais en réalité virtuelle. Une technologie assez incroyable, idéale pour s’immerger sans risque dans l’univers sportif de la gamme RS ou carrément prendre place à bord d’une R8 LMS. Enfin, pour immortaliser cette journée, des séances photos avec sa voiture étaient organisées, avec dans la foulée un partage instantané des clichés sur les réseaux sociaux.

Pour les compétiteurs, quelques challenges ont permis de se mesurer aux autres participants, mais surtout à Benoit Treluyer, pilote Audi aux 24 Heures du Mans qui s’est prêté au jeu pour effectuer des scores références. Afin de tester ses réflexes, chacun pouvait défier les« Batak », sur un mur lumineux. Ce jeu, très en vogue dans le sport automobile au plus haut niveau, permet de tester son agilité et sa vision périphérique en appuyant sur un maximum de boutons qui s’allument, aléatoirement, sur une minute.

D’autres réjouissances étaient prévues, comme vivre une expérience de course sur un simulateur dynamique, avec à la clé 2 tours chronométrés du circuit Bugatti, mais aussi une séance de slalom, pour « de vrai » cette fois, au volant d’une surpuissante Audi TT RS Roadster. Le premier tour de repérage imposé n’était pas de trop, avant de chercher à réaliser le meilleur chrono possible.

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

Temps fort de cet événement, les amoureux du TT se retrouvent pour fêter les 20 ans de leur auto favorite.

Mais le clou des activités pour les nombreux amateurs de sensations fortes était la possibilité exceptionnelle d’effectuer un tour, en passager, dans l’une des trois Audi RS3 LMS présentes pour l’occasion et menées par des pilotes maison. Grands frissons assurés pour les passagers, comme pour les pilotes amateurs au volant de leurs Audi TT, au milieu desquelles venaient évoluer ces trois bolides engagés en championnat WTCR. C’était aussi l’occasion de réaliser de manière concrète le gouffre qui sépare l’automobile de grande série, du milieu de la compétition.

TT Day

A la fin de la première période d’activité, tout le monde a été invité à rejoindre son véhicule pour prendre part à la grande parade. Les 100 TT ont réalisé 2 tours du circuit par rangs de deux, menés par une TT Mk3 Safety Car, avant de s’arrêter dans le dernier virage du circuit. L’idée ? Immortaliser cette superbe journée avec une photo aérienne capturée par un drone. Assurément une photo forte qui restera dans l’Histoire d’Audi, les autos étant impeccablement alignées autour d’un logo géant « 20 ans de TT ».

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

De retour au parking, nous avions tous rendez-vous face au hall d’accueil pour une petite surprise. Rappelez-vous, la mystérieuse voiture bâchée qui attisait notre curiosité depuis le matin… Durant notre parade, le staff en avait profité pour enfin découvrir cette belle inconnue. Il s’agissait de la nouvelle série limitée « TT 20 years », présentée dans sa déclinaison Roadster.

Dévoilée au salon de Paris à l’occasion du restylage de la TT Mk3, ce futur collector était paré d’une teinte « gris flèche nacré » associée à un intérieur en cuir Nappa brun avec des surpiqures « panuka », en hommage au concept du roadster Mk1 de 1995. Que ce TT était beau ! Nous avons pu apprécier également les différents badges commémoratifs disséminés sur la carrosserie, la présence des feux arrière OLED, le logo Audi appliqué sur les flancs de l’auto ou encore les jantes au design exclusif. Un logo exclusif, placé juste devant le levier de vitesses, venant rappeler que nous étions en présence de l’un des 999 exemplaires prévus pour le monde.

Assurément une vraie rareté, car seulement 50 modèles seront destinés au marché français : 43 coupés et 7 roadsters.

Après une salutaire pause restauration, une deuxième session d’activité a permis à chacun de digérer, à son rythme, en profitant à nouveau de toutes les animations proposées. L’ultime occasion d’aller à nouveau libérer les chevaux sur le tracé varois. En clôture de journée, une remise des trophées a été réalisée pour récompenser chacun des challenges proposés durant ce « TT Day ».

20 ANS AUDI TT AU CASTELLET

Audi a profité de cet anniversaire pour faire venir, d’Allemagne, cette série limitée « TT 20 years ». Seuls 50 exemplaires seront réservés à la France…

Chaque équipage s’est vu remettre un cadre photo de son véhicule pris sur un stand dédié. Un geste sympa, permettant à tous de repartir avec un souvenir concret en complément de toutes les images fortes engendrées par cette journée, qui resteront longtemps dans nos esprits. J’ai presque hâte de vieillir de 10 ans de plus, pour remettre ça aux 30 ans du TT !


Portrait président club clan TT

Un TT sinon rien !

Dans la galaxie Audi, le TT reste une voiture vraiment à part, à tel point qu’elle a droit à un club qui lui est exclusivement dédié. Philippe Leroy, président du très actif « Clan TT », nous le présente…

C’est au volant d’un superbe TT RS « plus » que Philippe Leroy, président du Clan TT, me rejoint. Bien que président de ce club seulement depuis 2014, son enthousiasme et sa bonne humeur semblent déjà faire l’unanimité au sein des membres. « Ce club est né en 2003, à l’initiative de quelques amoureux du TT, qui avaient plaisir à se retrouver pour rouler ensemble. Au début, il n’y avait qu’une vingtaine de membres, et désormais, nous sommes plus de 250 ! Bien sûr, tous les TT, de toutes les générations sont acceptés, à condition de respecter au maximum l’état d’origine. Franchement, le tuning, ce n’est pas notre truc ! ».

A la bonne heure, car de vous à moi, avouez qu’il serait dommage de massacrer la ligne pure et intemporelle de l’une des plus belles voitures du monde. En coupé ou en roadster elle reste bien sûr une Audi, mais c’est d’abord un TT, une auto clivante qui a ses amateurs, mais aussi ses détracteurs. Et, fait unique dans le monde Audi, le TT attire des personnes d’horizons très divers, qui ne sont pas forcément sensibles aux autres modèles de la marque aux anneaux. En clair, on peut très bien adorer rouler en TT au quotidien et ne pas aimer les Audi !D’où la raison d’être de ce « Clan TT » qui porte bien son nom ! L’ami Philippe poursuit…

« De la culture, du sport, un zest de gastronomie, le tout saupoudré de bonne humeur et de passion, voilà les ingrédients du Clan TT »

« Notre club rassemble de nombreuses raretés, comme les séries spéciales ou limitées diffusées en France, comme le « Quattro Sport » ou le « Le Mans », mais aussi quelques exemplaires plus exotiques, qui étaient réservés à d’autres marchés, à l’étranger. Nous avons dans nos rangs à peu près 35% de TT Mk1, 45% de Mk2 qui font le gros des troupes, et environ 20% de TT Mk3, qui commencent à se répandre de plus en plus dans nos rangs. Il est difficile de dresser un portrait type de nos membres, mais nous avons pas mal de « quincas », qui n’ont plus d’enfants à charge, et qui sont désormais heureux de pouvoir s’offrir la voiture de leur rêve et d’en profiter ».

Au Clan TT, l’adage qui veut que les cordoniers soient les plus mal chaussés en prend un coup. La preuve, Philippe, le président du club, roule en TT RS Plus de 360 ch !

Au Clan TT, il y a des adhérents venant d’horizons très divers, et si certains ont des situations confortables, ce n’est malheureusement pas le cas de tous. « Je connais un jeune qui s’est saigné pour s’offrir son TT et qui, par manque de moyens, ne peut pas participer à toutes nos sorties. Alors, dans la mesure du possible, on essaye d’organiser un événement à proximité de sa région, pour qu’il puisse au moins se joindre à nous le temps d’une journée !

Et question cotisation annuelle, on reste à 40 € afin d’être abordable au plus grand nombre, tout en proposant des avantages, comme des remises de 15% chez certains agents du réseau ». Philippe, à l’écoute de ses membres, essaye ainsi de varier les plaisirs, mais en faisant toujours en sorte de serrer au maximum les budgets.

« Chaque année, on organise ainsi quelques événements d’envergure, et on essaye de varier les plaisirs pour contenter le maximum de monde. On propose ainsi un week-end culturel à thème, comme les châteaux de la Loire, les plages du débarquement ou encore une route des vins, mais également une cession circuit en mars avec Exclusive Drive, pour rouler sur le Bugatti, au Mans. Et en hiver, on se fait de bons restos entre amateurs.

D’autres sorties sont au programme, et cela se fait avec le soutien de quelques concessionnaires Audi, qui apprécient notre démarche, comme celui de Chartres, ou encore Lemauviel à Vire ». De la culture, un soupçon de sport et un zest de gastronomie, le tout saupoudré de bonne humeur et de passion, voilà les ingrédients principaux qui permettent à ce club à taille humaine de carburer toute l’année. Pour venir grossir leurs rangs, il vous faudra partager ces mêmes valeurs… et rouler en TT !

 


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.