R8 V10 RWS

R8 V10 RWS : moins, égale plus !

On l’a toujours dit : « par derrière, c’est mieux » ! Nous voulons bien sûr parler des roues motrices, une bonne vieille propulsion étant, naturellement, survireuse, et donc bien plus joueuse qu’une simple traction… ou qu’une quattro.

Lorsque nous avions essayé la première R8 GT, nous avions apprécié la démarche d’en offrir plus, mais nous avions suggéré pour gagner du poids et en plaisir de conduite d’ôter les roues avant motrices. Une demande qui s’est heurtée à un laconique « Audi est quattro, et quatro est Audi », point barre. Mais seuls les imbéciles ne changent pas d’avis ! Preuve en est avec cette inédite R8 V10 RWS, ce sigle barbare voulant dire « Rear Wheel Series ».

En clair, comme sur une R8 LMS de compétition, c’est désormais sur les seules roues arrière que ça se passe, et que vont débouler les 540 poneys du V10 atmosphérique. Il y a fort à parier que cette R8, limitée à 999 exemplaires pour le monde (disponible en coupé comme en Spyder), devienne une reine du drift ! Signée par Audi sport (c’est écrit sur la calandre spécifique noire mate), cette R8 très exclusive pourra également recevoir, en option, une bande rouge parcourant le dessus de la carrosserie.

Côté performances pures, même si dans l’absolu les valeurs annoncées restent flatteuses, on reste sur sa faim. En effet, malgré la perte de 50 kg (grâce à la suppression de l’arbre de transmission du quattro), et un poids ramené à seulement 1509 kg pour le coupé, les performances demeurent identiques, avec 320 km/h en pointe, et 3,7 sec pour claquer le 0 à 100 km/h.

Ce sera sans nul doute derrière le volant que la différence se fera avec une R8 V10 « normale », cette variante propulsion bénéficiant en plus d’un châssis et d’une direction réglés spécifiquement, probablement plus directs.

Autant dire qu’on a hâte de juger sur pièce ! Reste une inconnue, les prix pour la France, qui devraient être comme d’habitude plus élevés qu’en Allemagne : à partir de 140 000 € pour le coupé et 153 000 € pour le Spyder.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.