Audi Bauer Paris Roissy, Destination plaisir

Les habitués de l’aéroport de Roissy fréquentent tous les « terminaux », ces immenses hubs grouillants de vie permettant d’embarquer dans les avions. Mais depuis 2018, il existe un autre terminal, d’un genre particulier : celui d’Audi Bauer Paris Roissy !

Texte et photos Thomas Riaud

Ce show-room immense et baigné de lumière est particulièrement bien achalandé en nouveautés haut de gamme.

En bref
5ème concession Audi du groupe Bauer Paris
Superficie des bâtiments de 5600 m2
Agrément Audi Sport et R8
Service « Audi Service Station » inédit

Le groupe Bauer Paris et Audi, c’est une belle histoire, essentiellement parisienne, qui dure depuis plusieurs décennies. Et qui renforce des liens qui semblent toujours plus forts, comme en témoigne l’ouverture, voilà 2 ans à peine, de cet impressionnant terminal Audi dressé aux portes de l’aéroport Roissy Charles-De-Gaulle. C’est d’ailleurs tellement près que le terrain appartient à… ADP (Aéroport De Paris), le gestionnaire du célèbre aéroport international français, comptant parmi les plus importants d’Europe. L’avantage est que sur cette zone commerciale en pleine expansion, créée de toute pièce au milieu des champs, de grandes surfaces sont mises à dispositions des professionnels afin que chacun puisse monter son business librement, sans contrainte.

L’atelier dispose d’un pont spécialement adapté pour recevoir la R8 en entretien.

Lorsque l’on arrive sur l’immense parking du site « Audi Bauer Paris Roissy », grand de plus de 8000 m2, on constate que c’est le cas. Rien ne manque, à commencer par l’espace « Audi Occasion :plus », permettant d’exposer jusqu’à… 92 voitures ! Et pour vivre avec son temps, Bauer a songé à installer des bornes de recharge rapide, dans l’enceinte du site, en accès libre pour les clients, mais aussi 2 à l’extérieur, payantes cette fois, pour ceux qui souhaiteraient refaire « le plein » d’électricité. L’électromobilité, un vaste sujet que Thierry Tanfin, Directeur Général du groupe, maîtrise parfaitement en arrivant au volant d’un e-tron quattro, première voiture 100% électrique d’Audi. Fier de lui, Thierry Tanfin me confie avoir utilisé cet engin révolutionnaire durant plus de 3 mois et être parvenu à faire plus de 410 km avec un seul « plein », son record personnel !

« Sur 2019, nous en avons vendu une vingtaine d’e-tron quattro, essentiellement à des entreprises, et cette année, sur notre objectif ambitieux fixé à 594 véhicules neufs, nous tenterons de monter en puissance et d’en écouler 75 ». Un défi de taille pour une auto vendue près de 100 000 € à l’autonomie limitée, qui ne bénéficie plus de surcroît d’aucun bonus, mais comme se plaît à la rappeler Thierry, « essayer un e-tron est très clivant : soit les gens ont un coup de foudre, soit ils le rejettent ! ». Mais s’ils la rejettent, ils ont de quoi se consoler, le vaste show-room vitré contenant à lui seul une quinzaine de nouveautés en permanence, dont des variantes S et RS dans le corner Audi Sport, des modèles également proposés en nombre en occasion à l’étage, dans un espace à part.

Dubitatif sur l’avenir des belles automobiles en France, Thierry Tanfin m’avoue que les temps sont de plus en plus durs pour vendre ces modèles sportifs fortement générateurs de CO2, mais aussi de « simples » quattro, impactées elles aussi de plein fouet par un malus toujours plus dur. Alors, pour fidéliser ses clients et en conquérir d’autres, Bauer se remet sans cesse en question, et prend le risque d’innover. Thierry Tanfin poursuit en m’avouant que le groupe a connu quelques « trous d’air » ces derniers temps. « Le concept pionnier de la concession virtuelle Audi City a été un échec, comme dans tous les autres pays d’ailleurs, et elle est donc désormais fermée et sera bientôt vendue. Mais on va malgré tout de l’avant en proposant de nouveaux services, dont l’inédit « Audi Service Station », qu’autorise l’emplacement stratégique de cette concession. En clair, on propose à nos clients qui prennent l’avion de déposer leur voiture dans un parking premium réservé à cet effet, au terminal 2 E/F. Nous nous chargeons, durant leur voyage, de prendre en charge leur Audi et d’effectuer l’entretien ou les interventions prévues, puis de la garer à sa place lavée et révisée avant leur retour. C’est un service innovant qui simplifie la vie, encore unique en Europe, qui est ouvert 24h/24, 7 jours sur 7 ! ».

Le bouche à oreille semble en tout cas bien fonctionner, ce service appréciable étant de plus en plus plébiscité par une clientèle pressée et exigeante qui se passe le message ! Mais le groupe Bauer Paris a bien d’autres exclusivités à proposer. C’est par exemple l’un des rares du réseau à être agréé « Audi Sport » (ils ne sont que 17 en France), et à disposer de l’agrément pour vendre et entretenir la R8. D’ailleurs, sur les 15 ponts élévateurs que compte l’atelier, un est spécialement adapté pour recevoir la supercar. Mais c’est surtout l’un des rares du réseau à avoir carrément créé un « Audi Sport Club » ! Ainsi, il propose aux heureux adhérents possédants des R8 et des modèles RS, des activités tout au long de l’année, sur circuit ou ailleurs. Là encore, cette offre unique mêlant passion et convivialité monte en puissance ! Vous l’aurez compris, pousser la porte de ce terminal pas comme les autres vous fera embarquer pour une destination qui peut vous mener loin. Loin dans la passion des belles Audi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher une voiture