NSU TT 1967

En arrière toute ! Au milieu des années 60, NSU, qui est à l’époque encore une marque qui compte, lance un pavé dans la mare des petites sportives avec la redoutable TT. Une bombinette qui a laissé des traces indélébiles dans les esprits… et sur le bitume ! Contrairement aux R8 Gordini et Simca 1000 Rallye, ses concurrentes directes, la NSU TT proposait une carrosserie de coach 2 portes. En bref Version sportive de la NSU Prinz 4 Production : 1967 – 1973 à 49 327 ex Moteur : 4 cyl. 1.2 85 ch Cote 2018 : 20 000 € environ Après la seconde guerre mondiale, l’heure n’est plus aux voitures de prestige, mais aux restrictions en tout genre, boostant ainsi naturellement les modèles populaires, plus économiques à fabriquer. Presque chaque pays européen y va de son best-seller. En Grande-Bretagne, la petite Morris Minor, ancêtre de la Mini, s’impose en force, en Italie, la Fiat 500 et le Vespa motorisent les foules, tandis que les français redécouvrent les joies de la mobilité individuelle avec les Solex, Citroën...


Pour lire la suite de l'article veuillez souscrire à un abonnement ou connectez-vous.


Partager