Audi Q6 e-tron quattro : Les précommandes sont ouvertes !

Audi va s’aventurer pour la 1ère fois dans le « tout électrique » avec le Q6 e-tron quattro, un gros SUV qui devrait donner une autre dimension du luxe. Avus vous donne les dernières informations sur cet engin révolutionnaire…

Audi-Q6-e-tron-quattro-2

Audi ne s’en cache pas : l’année 2018 va être difficile à vivre. Car au sein de la galaxie Volkswagen, c’est d’abord Audi, la « cash-machine » du groupe, qui va devoir payer la majorité de la facture du dieselgate, Porsche étant peu concerné par ce scandale. Mais la marque aux Anneaux a aussi quelques bonnes raisons d’espérer des jours meilleurs, grâce notamment à un solide « plan-produit ». Pierre angulaire de cette offensive, cet inédit « e-tron » dévoilé dès 2015 sous la forme d’un concept très réaliste, une appellation réservée aux véhicules électriques du constructeur. Baptisé Q6 e-tron quattro plus précisément, il va être construit sur le site de Forest, à Bruxelles, à la place de la petite A1. Il est le premier d’une famille amenée à s’agrandir, avec l’introduction courant 2019 d’une version Sportback d’aspect plus sportive, suivie par la commercialisation des 2 autres SUV électriques (à partir de 2021), sans oublier une sportive 4 portes e-tron GT qui est d’ores et déjà confirmée. Pour l’heure, ce Q6 e-tron, assez dynamique d’aspect avec sa faible surface vitrée, se présente comme un gros SUV, venant logiquement s’intercaler entre le Q5 et le Q7. Pourquoi un SUV ? Parce que cette niche explose partout dans le monde, mais aussi parce qu’il est plus facile de loger de lourdes et encombrantes batteries lithium-ion dans un engin de grande taille, que le contraire ! Et des batteries, il y en a un paquet, Audi revendiquant 95 kWh de puissance, afin d’offrir une autonomie intéressante (500 km)… et des performances de premier ordre. Avec ses 3 moteurs électriques (un sur l’essieu avant et deux sur l’essieu arrière), ce Q6 sera sans surprise un quattro… mais très dynamique ! Audi annonce en effet 320 kW de puissance cumulée, et même jusqu’à 370 kW temporairement et 800 Nm de couple (fonction « boost »). C’est l’équivalent de 500 de nos bons vieux chevaux vapeur, ce qui permet à cet imposant SUV de couvrir le 0 à 100 km/h en seulement 4,6 sec, pour plafonner à 210 km/h. Même si les commandes sont d’ores et déjà ouvertes (monnayant un acompte de 2000 €), ce Q6 n’a pas encore livré tous ses secrets. Mais sans surprise, on sait que son intérieur inspiré de la nouvelle A8 sera très « techno » en adoptant pas moins de 3 écrans digitaux, et presque plus aucun bouton. En plus du cockpit virtuel, qui remplace les compteurs, il y aura donc sur la console centrale un écran tactile avec retour haptique pour accéder aux zones de confort et, plus en hauteur, un autre écran pour gérer l’info-divertissement et le GPS. Pour la recharge de la batterie (jusqu’à 150 kW), Audi prévoit un système par induction (Wireless Charging), en se garant sur des places dédiées, mais que cela puisse aussi se faire en branchant plus classiquement l’auto sur une prise Combo CCS, permettant une charge en 50 minutes. Ce futur rival direct des Jaguar I-Pace et Tesla Model X 100 D (facturés respectivement à partir de 78 830 € et 111 950 €) sera officiellement présenté le 30 août prochain. Son tarif pour le marché français reste inconnu, mais il est d’ores et déjà fixé à partir de 78 380 € en Allemagne.

Audi-Q6-e-tron-quattro-3
Avec l’innovant Q6 e-tron quattro, Audi se lance dans l’aventure du tout-électrique, et va croiser le fer avec les récents Jaguar I-Pace et Tesla Model X.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher une voiture