Audi RS3 Sportback

Audi RS3 Sportback, Balle neuve

La plus turbulente des berlines compactes, la RS3, nous revient à travers une troisième génération. Elle ne change pas une formule qui plaît : elle l’améliore. Tout en elle est mieux, à commencer par son 5 cylindres « turbo » piqué au TT RS, mais pas seulement… En bref Troisième génération de RS3 Moteur : 5 cylindres 2.5 turbo de 400 ch Performances : 0 à 100 km/h en 4,1 sec 250 km/h maxi (280 km/h en option) Prix : 61 500 € (à partir de en Sportback) On ne va pas se mentir : la première RS3 est une Audi RS ratée. Logique, dans la mesure où elle est née en 2012 dans la précipitation sur une base d’A3 Sportback de seconde génération, qui n’était pas du tout prévue pour une telle cure de vitamines. Le département sportif de l’époque, quattro GmbH, a été prié de réagir en urgence pour contrer les BMW 1M et M135i, et cela se voit… et se sent. Bien sûr, il y a un super moteur, déjà le 5 cylindres turbo, fort de 340 ch à l’époque. Mais visuellement, l’auto reste déséquilibrée, son train avant étant bizarrement bien plus large à l’avant qu’à l’arrière. Un curieux bricolage qui se perçoit en conduite rapide, avec un train avant trop lourd et sous-vireur. Conscient de ces lacunes, Audi a corrigé le tir sur la génération suivante, où le principe de...


Pour lire la suite de l'article veuillez souscrire à un abonnement ou connectez-vous.


Partager