Audi Q4 e-tron et Audi Q4 e-tron Sportback, Double jeu

Avec le SUV compact Q4, Audi compte bien doubler la mise. En proposant deux type de carrosserie, d’une une inévitable Sportback bien sûr, mais en le déclinant également en 2 niveaux de puissance…

En bref
Prochain SUV compact Audi
Modèle 100% électrique proposé en 2 carrosseries et 2 puissances
Technologie commune à la VW ID.4
Quand ? Lancement cet été (juin-juillet)
Combien ? 59 000 € environ (estimation)

Audi a débuté son offensive électrique par « le haut », en lançant en 2019 son grand SUV e-tron 55 quattro avec deux carrosseries (break et coupé Sportback). Et ce n’est qu’un début, la marque aux Anneaux ayant déjà dépensé 12 milliards d’euros dans la recherche sur les véhicules électriques. D’ici 2024, ces dépenses approcheront les… 37 milliards, avec une gamme « zéro émission » étendue à une vingtaine de modèles. Nul doute que ce Q4, plus compact (4m60) et moins cher que les SUV e-tron quattro, en fera partie. Avec la volonté de séduire un plus large public. Pour ramener le prix à des seuils plus acceptables (près de 60 000 € tout de même !), le Q4 va ainsi mutualiser une bonne partie de sa technologie avec d’autres autos électriques du groupe Volkswagen. A commencer par la plateforme dédiée baptisée MEB, commune avec la prochaine ID.4, le SUV compact de Volkswagen. Pourtant, Audi cultivera son propre style, et celui-ci sera très proche des études dévoilées en 2019 au Salon de Genève que vous avez devant les yeux. Avec quelques nuances toutefois… Outre l’ajout de vraies poignées de portes et d’une « antenne de requin » sur le toit, le Q4 de série adoptera des phares un peu plus grands, dotés d’une signature lumineuse plus classique. La calandre sera modifiée, tout comme les prises d’air ou le diffuseur d’air intégrée au bouclier, qui seront un peu plus sages, moins marqués. En revanche la ligne générale, caractéristique avec un épaulement musclé, sera préservée. Les lignes devrait-on dire, puisqu’une variante Sportback viendra soutenir rapidement le Q4 « normal », vers la fin de l’année 2021.

Dans tous les cas, la technologie disponible sera identique, et Audi ira jusqu’à proposer deux niveaux de puissance, pour capter un plus large public. Pour sa version d’entrée de gamme, le Q4 ne recevra qu’un seul moteur électrique, situé au niveau de l’essieu arrière, ceci afin de favoriser l’agilité, et sa puissance devrait approcher les 150 kW (soit près de 200 ch environ). La version haut de gamme sera une vraie Audi (et un vrai SUV !), en disposant de la fameuse transmission intégrale quattro, ceci grâce à l’ajout d’un second moteur sur le train avant, permettant d’offrir cette fois jusqu’à 225 kW en puissance cumulée (soit l’équivalence de 306 ch). Afin d’alimenter ces moteurs, les batteries, toujours logées dans le plancher de type « sandwich », devraient rester identiques à celles présentes sur le concept, soit d’une puissance de 82 kWh. Pour rappel, le concept annonçait 450 km d’autonomie sur le cycle WLTP et un 0 à 100 km/h avalé en 6,3 secondes. Pour connaître tous les secrets du Q4 de série, il faudra se montrer encore un peu patient, Audi prévoyant de le commercialiser cet été…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher une voiture