Taillée pour la jungle urbaine

Les SUV étant à la mode, Audi décide d’exploiter à fond le filon, quitte à prendre le risque de lasser. Après les classiques Q2, Q3, Q5, Q7, et même dernièrement Q8, Q3 Sportback, le constructeur aux anneaux sort des sentiers battus en lançant cette A1, curieusement habillée avec toute la panoplie réservée traditionnellement aux breaks Allroad. Baptisée pour l’occasion « Citycarver », cette A1 Sportback très spéciale, taillée pour affronter les dangers de la jungle urbaine, bénéficie d’une garde au sol rehaussée de 35 mm, de boucliers plus enveloppants dotés de sabots protecteurs, d’une calandre à maillage spécifique et d’élargisseurs d’aile qui accueillent de belles roues de 16 pouces.

Le plus gros écueil, d’après nous, reste l’impossibilité de choisir cette version avec la transmission intégrale quattro, ce qui aurait ici du sens, et ce d’autant plus que la plateforme technique MQB AO sur laquelle repose cette A1, le permet. Sachez au moins qu’elle est équipée de série d’un combiné d’instrumentation numérique. Le catalogue des options comprend notamment un pack Dynamic intégrant suspension pilotée, sélecteur de modes de conduite ou encore étriers de freins rouges. Une série spéciale de lancement baptisée Edition One est annoncée avec jantes de 18 pouces, détails de carrosserie noirs, feux teintés et logos spécifiques. Cette variante qui soigne plus son plumage que son ramage est d’ores et déjà disponible à la commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher une voiture