Vers des options « à la demande »

Nos voitures ressemblent toujours plus à de gros ordinateurs mobiles. Et vu qu’elles sont toujours plus connectées, il est désormais possible d’accéder à certains équipements en ligne qui n’auraient pas été validés à la commande à l’usine. Une bonne idée initiée par Tesla, et suivie désormais par BMW et Audi. Bon, pour changer de jantes ou modifier la couleur, Audi ne pourra pas faire grand-chose ! Mais grâce au dispositif « functions on Demand » couplé au système « pay to play » (payer pour utiliser), il sera possible, à distance, d’optimiser les modèles e-tron le fonctionnement des phares (en accédant à la technologie Matrix LED), mais aussi l’interface avec votre smartphone. Une manière astucieuse de tester un équipement onéreux sur un court laps de temps… ou pour l’adopter définitivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher une voiture